Angélique Cormier (à droite) explique aux enfants le soundpainting, langage...
Angélique Cormier (à droite) explique aux enfants le soundpainting, langage gestuel de création artistique.
Fidèle à son ouverture sur l'extérieur, le centre hospitalier a de nouveau réuni, autour d'un projet artistique, personnes âgées, élèves et artistes, avec à la clé une représentation, le jour de la fête de la musique. Le spectacle, une création menée par Bernardo Montet, de la compagnie Mawguerite, Dimitri Tsiapkinis et Angélique Cormier, du « Tours Soundpainting Orchestra », mêlera chants, danse et théâtre. Le projet « Danser avec les murs » est bien sûr, soutenu par de nombreux partenaires, de la Drac au conseil régional à Morlaix communauté.

Une bonne adhésion de tous


Plusieurs rencontres, entre tous les acteurs dont 30 résidents et 27 enfants de CE1-CE2 de l'école primaire Aux-Quatre-Vents, ont déjà eu lieu lors d'ateliers. « Il y a une bonne adhésion d'ensemble, de la part de tous. Nous avons eu des réunions avec les parents avant de démarrer, pour leur expliquer le projet. Du côté des enfants, il y avait un peu d'appréhension au début, mais tout se passe bien », a souligné Annie Le Cléach, enseignante du cours élémentaire. Du côté des anciens, les participants, tous volontaires, apprécient ce travail avec les jeunes, qui leur apporte une bouffée d'oxygène venue de l'extérieur.
Chez vous

Accédez à toute l’actualité
de votre commune




Articles à la une